Nos choix pour le Salon du livre du Québec

3 avril, 2014 dans Livres  par

Voici un palmarès bien subjectif de nos meilleures lectures québécoises depuis le début de l’année.

deesse_des_mouches_a_feu

La déesse des mouches à feu

Geneviève Pettersen (Quartanier)

Un premier roman qui impressionne par son écriture, son histoire d’adolescence « allée chez le diable », tout comme un retour aux années 1990 de Kurt Cobain et Mia Wallace. Percutant!

deesse_de_mon_pere

Le feu de mon père

Michael Delisle (Boréal)

La prose de Michael Delisle n’a jamais été aussi tranchante que dans cette autofiction qui n’en est pas une. Un duel à finir avec la figure paternelle. Intense!

Le_rang_du_cosmonaute

Le rang du cosmonaute

Olga Duhamel-Noyer (Héliotrope)

Un formidable récit sur « l’espérance d’un monde nouveau et meilleur ». Olga Duhamel-Noyer va très loin dans l’immense territoire des contrées lointaines. Une œuvre aussi subtile qu’évocatrice.

sam

Sam

François Blais (L’instant même)

Vous connaissez sans doute l’humour très ironique de François Blais qui explore le « quotidien ordinaire » comme nul autre au Québec. Une variation habile sur un thème contenu.

Layout 1

Variations endogènes

Karoline Georges (Alto)

Sans contredit, le texte le plus sombre de la saison. On admire cette écriture toujours aussi radicale dans sa forme autant que son propos. Âmes sensibles s’abstenir!